Le site de Mauriac était bien adapté à une forme de peuplement même primitive:
les grottes et les escarpements des gorges ont fourni des abris; la forêt a facilité la construction de huttes;
l'argile, le bois et l'eau en abondance ont permis la fabrication de poterie;
le silex, les roches volcaniques (entre autre le ), taillés ou polis, les bois de cerfs ont servi d'outils et d'armes;
la nourriture était largement dispensée par le gibier, les poissons, les plantes; la peau des animaux a défendu l'homme contre le froid;
le site très stratégique, le relief, permettaient une surveillance du territoire contre les agressions;
la prospection archéologique en l'absence de documents écrits a permis de contrôler l'existence effective d'un peuplement très ancien et de vérifier les occupations successives du pays de Mauriac.

Cascade de salins